• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Jeudi 5 mars 2015 tagFOOT

Ligue 1 - Alain Casanova : « Je crois en mon équipe »

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Conscient que le Téfécé ne peut pas se permettre de perdre des points en tant que premier relégable, Alain Casanova (53 ans), l’entraîneur toulousain, veut garder un discours positif avant de recevoir Marseille (vendredi, 20h30) lors de la 28e journée de Ligue 1.

alain-casanova
  © PASCAL PAVANI / AFP

Vous abordez la rencontre en tant que relégable, est-ce un poids supplémentaire ?

Non, dans notre situation, il ne faut ni s’enthousiasmer trop vite d’un éventuel bon résultat ni tomber dans le catastrophisme. L’équipe a pris conscience de l’urgence et il y a beaucoup de détermination pour s’en sortir. En mettant les ingrédients de discipline, d’exigence et de rigueur, on travaille non pas plus mais mieux. Après, c’est vrai qu’actuellement, un match nul, ce n’est pas suffisant.

Comment expliquez-vous que votre équipe ait dégringolé au classement ?

Parfois, mon groupe a manqué de cohésion et lorsque c’est le cas, on manque de dynamisme, d’un leader. Mais depuis la trêve, beaucoup  de joueurs ont pris leurs responsabilités. On en aura besoin pour bien terminer la saison. Ils sont suffisamment touchés par la situation pour être mobilisés. Ce qui est clair, c’est qu’on n’a pas besoin de grands discours pour comprendre ce qu’il faut faire pour s’en sortir.

Sur quoi insistez-vous dans cette situation ?

Pour réaliser un bon résultat, il faut travailler l’aspect mental et garder en tête uniquement les sentiments de motivation, se dire qu’on est capable de sortir un grand match. On rencontre un club prestigieux, il va y avoir du monde au Stadium donc je pense que le contexte peut nous aider. Dans les intentions de jeu, je vois de bonnes choses et mon rôle est de leur dire qu’il faut lâcher les chevaux, ne pas jouer avec le frein à main ou la peur car cela peut bloquer un footballeur. Objectivement, je crois beaucoup en l’équipe, je la pense capable de réussir sa mission.

Sentez-vous le support du public dans votre opération maintien ?

Bien sûr, notre public nous soutient et il a son rôle à jouer. Quand on y sera arrivé, toutes les composantes auront compté. Donc aujourd’hui, tout le monde veut participer au sauvetage de l’équipe et y met du sien. L’union entre le public et le club, c’est déjà une première victoire. Les joueurs ont besoin qu’on leur apporte de la confiance car tous les détails sont importants. Aujourd’hui, 24h/24, ils doivent être connectés au club. Ce n’est pas que leur survie personnelle, c’est celle du Téfécé.

Comment Wissam Ben Yedder gère-t-il sa période d’inefficacité ?

Les critiques font mal mais il est déterminé et a simplement besoin de scorer pour améliorer sa confiance, je le sens bien.

Un mot sur l’Olympique de Marseille ?

L’OM connaît une petite crise de résultats, il y a moins d’intensité dans son jeu mais son classement lui permet encore de jouer le titre. Je tiens compte de leur série mais je m’occupe essentiellement de nous.

C’est l’occasion pour vous de recroiser la route d’André-Pierre Gignac…

Oui, c’est quelqu’un qui a horreur de la défaite, un grand compétiteur, il a la rage de vaincre et divulgue cet état d’esprit à ses partenaires. C’est un grand champion.

Avez-vous un favori pour le titre ?

L’équipe qui a le plus gros potentiel, c’est clairement Paris. J’ai bien aimé la première partie de saison de Lyon avec sa politique de jeunes et celle de l’OM qui proposait un jeu très offensif. Mais on a désormais l’impression que les trois équipes se regardent, se jaugent. L’équipe qui sera championne sera celle qui affichera le plus grand esprit de décision.

Jeudi 5 mars 2015 tagFOOT
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Olivier Miniconi : "Dans les temps de passage pour se maintenir" [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La dix-neuvième journée [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Comment parier sur Bordeaux-Marseille ? [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    CHALLENGE NOËL - LOTS PSG [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    PARIS CHALLENGE LIGUE - 2015-2016 [lire la news]
Voir tous les communiqués