• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Mercredi 25 mars 2015 tagFOOT

La Selaçao sur la voie de la réhabilitation

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Depuis son humiliation face à l’Allemagne en demi-finale de la Coupe du monde, la Seleçao enchaîne les victoires avec son nouveau sélectionneur Carlos Dunga.

selecao-equipe-foot-bresil
  © MARTIN BUREAU / AFP

Plus de huit mois après la déroute historique que lui a infligée l’Allemagne à Belo-Horizonte en demi-finale du Mondial (1-7), le Brésil tentera de confirmer face à l’équipe de France, ce jeudi au Stade de France, la dynamique positive enclenchée avec l’arrivée de Carlos Dunga au poste de sélectionneur. Depuis sa prise de fonction, la Seleçao a engrangé les victoires. Sous la houlette de l’ancien milieu de terrain international sacré champion du monde en 1994, le Brésil a enchaîné six succès consécutifs, dont un contre l’Argentine de Lionel Messi (2-0), en autant de matchs amicaux.

« Nous allons affronter une équipe brésilienne brillante depuis que Dunga en est devenu le sélectionneur. Elle marque beaucoup de buts et n’en encaisse quasiment aucun », plante Didier Deschamps. 

Avec 14 buts inscrits pour un seul concédé en six rencontres, le Brésil fait à nouveau peur. Emmenée par Neymar, intronisé capitaine à la place de Thiago Silva jugé trop émotif par Dunga, la Seleçao s’appuie sur sa solidité défensive et l’habilité de ses attaquants en contre-attaque.

Dans ce système minimaliste mais efficace, Neymar brille de mille feux. Le prodige barcelonais a ainsi inscrit sept buts durant cette phase de reconstruction, pour porter à seulement 23 ans son total en sélection à 42 unités. A titre comparatif, Pelé en avait inscrit 77 au cours de sa carrière. «Neymar aime les défis. Plus il aura de responsabilités, plus il évoluera. Avant, nous avions des joueurs qui étaient des références en Europe, Careca, Rivaldo, Ronaldo. Aujourd'hui, personne ne sort du lot, mis à part Neymar. Ça dérange de voir que le foot brésilien en est arrivé là»,  explique Dunga pour décrire la réalité du football brésilien.

Une manière aussi pour cet homme à la réputation autoritaire et pragmatique d’évacuer les références à la tradition du «futbol arte» dont il n’a jamais été adepte. C’est d’ailleurs ce que lui reprochent ses détracteurs qui l’avait affublé du surnom de «simplet» lors de son premier passage à la tête de la sélection brésilienne (2006 et 2010) qui s’était achevé par une élimination peu glorieuse en quart de finale du mondial sud-africain face aux Pays-Bas.

Pas vraiment de quoi déstabiliser cet homme au caractère en acier trempé, toujours prompt à militer pour transformer le foot brésilien en une école de réalisme. «Un bel arrêt de gardien, c'est de l'art. Récupérer le ballon, c'est aussi un art. On ne va pas trouver un Pelé à chaque coin de rue. Pelé est un mythe. Nous devons allier talent et humilité», prône-t-il afin de poursuivre la reconstruction de la Seleçao en vue du Mondial 2018.

La Copa America cet été, première compétition officielle de l’ère Dunga, permettra d’évaluer  réellement de la pertinence de sa méthode. «La Copa America est importante, mais notre priorité, ce sont les qualifications pour la prochaine Coupe du monde. Le niveau est de plus en plus relevé et la route qui mène à la Russie en 2018 est longue et semée d'embûches», minimise Dunga. 

Sa Seleçao sera confrontée à un premier écueil sur la voie de la réhabilitation, jeudi au Stade de France.

Mercredi 25 mars 2015 tagFOOT
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Olivier Miniconi : "Dans les temps de passage pour se maintenir" [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La dix-neuvième journée [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Comment parier sur Bordeaux-Marseille ? [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    CHALLENGE NOËL - LOTS PSG [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    PARIS CHALLENGE LIGUE - 2015-2016 [lire la news]
Voir tous les communiqués