• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Jeudi 9 avril 2015 tagFOOT

Ligue 1 - Patrice Garande : "Pas loin de remplir notre objectif"

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Auteur d'un succès convaincant à Nantes le week-end dernier, le Stade Malherbe Caen accueille l'AS Monaco vendredi, en ouverture de la 32e journée de Ligue 1 (20h30). Patrice Garande, l'entraîneur normand, sait qu'un succès rapprocherait un peu plus le club du maintien.

garande-caen
  © BERTRAND LANGLOIS / AFP

Vous défiez l'AS Monaco, un adversaire qui joue les places européennes. A quel genre de rencontre vous attendez-vous ?

On va essayer de faire un gros match, Monaco c'est une équipe de qualité, ils viennent ici pour gagner. Mais je reste toujours dans la même logique, tout est possible en fonction des matchs de dimanche. C'est un bloc équipe très compact, ils ne prennent pas beaucoup de buts et se projettent vite vers l'avant. C'est une équipe redoutable sur coups de pied arrêtés, ils peuvent faire la différence à n'importe quel moment.

Monaco prépare un grand rendez-vous face à la Juventus la semaine prochaine en Ligue des champions. Est-ce le bon moment pour défier cette équipe ?

Même si Leonardo Jardim fait tourner, ce n'est pas mon problème. Ils vont de toute façon avoir une belle formation sur le terrain. Il y a des équipes comme ça contre qui on aime bien jouer, mais je ne m'attache pas aux résultats précédents. Moi, j'ai gardé 20 joueurs jusqu'à demain. Si je n'ai pas de pépin d'ici-là, je garderai le même groupe que face à Nantes.

Le succès justement décroché à Nantes a permis de relancer la machine après trois rencontres infructueuses. Était-ce un soulagement ?

Disons qu'on a notre destin entre nos mains, ce serait dommage de gâcher comme pouvait dire un entraîneur que j'ai pu avoir (de 1981 à 1986 à Auxerre). Je suis toujours à la recherche d'un équilibre, il ne faut pas non plus tomber dans un excès de confiance. Mais je ne veux pas non plus que les joueurs se mettent une pression supplémentaire, la pression c'est pour les autres.

Votre équipe semble plus joueuse et conquérante qu'au cours de la première partie de saison, comment l'expliquez-vous ?

L'animation générale de l'équipe a changé, on se projette beaucoup plus vers l'avant qu'à une période. Même quand on prend un but, on sait que l'on va avoir des occasions. On n'a pas su le faire contre Metz (0-0, 30e journée). J'ai sept attaquants à disposition, dont le petit Thomas Lemar, on a des possibilités. C'est un tout, un groupe, et à l'intérieur il y a des individualités qui ont élevé leur niveau de jeu.

Le maintien en Ligue 1, votre objectif initial, est désormais tout proche...

J'ai une obligation, c'est d'avoir des résultats. On n'est pas loin de remplir notre objectif mais ce n'est pas fini.

Jeudi 9 avril 2015 tagFOOT
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
  • avr. 2015
    Newsletter PMU Sport n°243 - L’histoire finit toujours par se répéter [Lire la Newsletter]
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Olivier Miniconi : "Dans les temps de passage pour se maintenir" [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La dix-neuvième journée [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Comment parier sur Bordeaux-Marseille ? [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    CHALLENGE NOËL - LOTS PSG [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    PARIS CHALLENGE LIGUE - 2015-2016 [lire la news]
Voir tous les communiqués