• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Jeudi 16 avril 2015 tagFOOT

Ligue 1 - Marcelo Bielsa : "L’OM a la meilleure équipe du championnat"

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

En perte nette de vitesse depuis quelques journées, l’Olympique de Marseille est sorti du podium, pour la première fois depuis août. Le déplacement de l’OM à Nantes, prévu ce vendredi (20h30), s’annonce périlleux tant les Marseillais ont beaucoup à y perdre. Pourtant si la pente est glissante en ce moment, Marcelo Bielsa estime que son groupe reste le meilleur de la Ligue 1.

marcelo-bielsa
  © PHILIPPE LAURENSON / BLUEPIX / DPPI MEDIA

Marcelo Bielsa, la défaite concédée à Bordeaux n’est-elle pas plus dure à digérer que celle enregistrée face au PSG ?

Non, la défaite contre Paris fut plus douloureuse mais elle était méritée. Surtout, face au PSG, nous n’avons pas été à la hauteur. Contre Bordeaux c’était l’inverse qui s’est produit. Quand on est amer, il est toujours préférable de joueur rapidement pour tenter de passer à autre chose. Pas de doute. Il n’y a que cinq jours entre les deux rendez-vous (Bordeaux dimanche dernier, Nantes vendredi) mais c’est parfaitement suffisant.

Pouvez-vous nous en dire davantage le onze de départ que vous alignerez à la Beaujoire ?

Romain Alessandrini va continuer en tant que titulaire face à Nantes. Il mérite largement sa position dans le onze de départ par rapport à ce qu’il a montré à Bordeaux. Sinon, il est très probable que Michy Batshuayi joue à la place de Dimitri Payet, suspendu. Nicolas Nkoulou effectuera quant à lui son retour.

Florian Thauvin ne figure pas dans votre onze de départ, est-ce une manière de le sanctionner ?

Lors du dernier match, Florian Thauvin s’est montré à son avantage, combatif et agressif. Il a failli offrir deux passes décisives et a fourni les efforts que je lui ai demandés. Il a fait une bonne rencontre, en aucun cas c’est une manière de le sanctionner.

Quel regard portez-vous sur Nantes, votre prochain adversaire ?

Nantes est une équipe qui joue très bien, une équipe dure à manœuvrer qui incarne la sixième meilleure défense du championnat. Je confirme qu’ils sont très durs à battre.

On parle depuis quelques matches de l’arbitrage qui nuit à l’Olympique de Marseille. Comprenez-vous ce sentiment d’injustice qui prédomine ?

Oui, je partage et ressens ce sentiment d’injustice. Quand on se plaint d’un fait de jeu qui nous paraît totalement juste, le sentiment de rébellion est légitime. C’est naturel. Mais je ne dirai jamais rien sur les arbitres, l’erreur est humaine. Durant la formation professionnelle d’un joueur, on apprend à assumer la décision d’un arbitre. Ne pas se rebeller, c’est la base mais on est humain, il peut arriver que certains s’insurgent contre ça. Nous ne justifions pas nos défaites par des erreurs d’arbitrage. Jamais je ne le ferai, peu importe ce qui se passe sur le terrain.

L’OM n’est plus sur le podium, une première. Comment l’analysez-vous ?

Ce que je pense risque d’être mal perçu mais si la saison devait se terminer aujourd’hui, je vous dis très honnêtement que l’OM est la meilleure équipe du championnat. C’est un sentiment très personnel. Pour rien au monde je ne changerai mon effectif contre un autre de la L1. On a les meilleurs joueurs, on produit le meilleur football. C’est l’équipe qui me plaît le plus. Je pense que nous méritons bien mieux compte tenu de ce que nous avons réalisé jusqu’alors. Je parle du comportement des joueurs qui ont notamment effectué davantage d’efforts que les autres équipes.

Le titre semble illusoire à présent, n’est-il pas frustrant de revoir vos objectifs à la baisse ?

Vous savez, je dois lutter pour que l’équipe termine dans les trois premiers. C’est triste car je ne peux plus dire que la lutte s’effectue pour le titre. Pourtant que ce soit clair, le titre était très accessible, je vous le dis en toute sincérité : très accessible. Ma plus grande déception est de ne plus combattre pour être champion de France. Rien ne pourrait expliquer une autre position de l’OM ailleurs que sur le podium.

L’actuelle actionnaire du club, Margarita Louis-Dreyfus, vous a récemment rencontré. Peut-on connaître la nature de vos échanges ?

Elle m’a indiqué qu’elle souhaitait que je reste la saison prochaine. Mais c’est un tout autre message venant d’elle qui a davantage retenu mon attention ; elle a loué ma manière de gérer l’aspect humain de mon groupe. C’est un sentiment de reconnaissance, ça m’a beaucoup touché. C’est très gratifiant. Que l’OM termine sur le podium ou pas n’est pas du tout déterminant dans mon choix de rester ou de partir. On parlera de ma situation personnelle quand la saison sera terminée.

Jeudi 16 avril 2015 tagFOOT
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Olivier Miniconi : "Dans les temps de passage pour se maintenir" [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La dix-neuvième journée [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Comment parier sur Bordeaux-Marseille ? [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    CHALLENGE NOËL - LOTS PSG [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    PARIS CHALLENGE LIGUE - 2015-2016 [lire la news]
Voir tous les communiqués