• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Jeudi 23 avril 2015 tagFOOT

Ligue 1 - Giannelli Imbula : "On est touché mais pas abattu"

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Contraint de disputer la 3e place au regard de ses récentes sorties, l’Olympique de Marseille a pris un sérieux coup au moral. Pourtant, à l’aube du dernier sprint, Giannelli Imbula considère que ses partenaires ont les épaules pour finir en beauté.

Giannelli-Imbula
  © BERTRAND LANGLOIS / AFP

Giannelli Imbula, avez-vous récupéré et digéré après cette défaite à Nantes ?

Oui, on a tous récupéré. Cela reste un match que nous avons mal disputé et il en reste cinq. Il faut donc se projeter sur nos dernières confrontations sinon on ne va pas avancer. A titre personnel, j’ai senti l’équipe fatiguée mais ça arrive. Vendredi, ce sera différent.

Après cette série de trois revers de rang, doutez-vous de l’état d’esprit du groupe ?

On est touché car perdre trois matches de rang, ça fait mal mais on n'est pas du tout abattu car il reste des matches à remporter pour se remettre sur le droit chemin. Tout le monde sait qu'on peut arriver à glaner cette 3e place.

Plus concrètement, comment analysez-vous cette dernière défaite ?

Sur le match de Nantes, on s’est fait manger dans l’engagement, chose qui ne s’est pas souvent produite cette saison. L'engagement est un état d'esprit, il s'agit d'un creux qui va se refermer, dès vendredi. Ce n’est pas tactique car on a souvent joué de la même façon. On prend des buts mais on en marque aussi pas mal. C’est une question d’équilibre que nous n’arrivons pas toujours à trouver.

Votre avis sur Lorient, une équipe que vous défiez vendredi au Vélodrome ?

Lorient est une très bonne équipe même si je ne la vois pas souvent jouer. Je me base sur ce que j’ai vu à l’aller (nul 1-1).  Ils sont 18es et jouent leur maintien mais on n’a pas d’états d’âme à avoir car on joue la 3e place.

Donc, à vous écouter, il n’y a pas lieu de tirer la sonnette d’alarme...

Il n'y pas beaucoup d'inquiétudes. On a fait des matches très bons au Vélodrome cette saison, et, parfois, on a même su s'imposer sans briller. Dans le football, tout est possible, on va tout mettre en ordre pour le faire. On veut mettre fin à cette mauvaise spirale.

Et à titre personnel, comment jugez-vous votre saison ?

J’ai beaucoup progressé, au niveau du volume de jeu et même défensivement. J’espère encore apporter jusqu’à la fin de la saison. Pour le travail de récupération et pour mes déplacements sans ballon, Marcelo Bielsa a grandement contribué à ma progression. Je suis heureux à Marseille, j’espère le rester.

Jeudi 23 avril 2015 tagFOOT
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Olivier Miniconi : "Dans les temps de passage pour se maintenir" [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La dix-neuvième journée [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Comment parier sur Bordeaux-Marseille ? [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    CHALLENGE NOËL - LOTS PSG [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    PARIS CHALLENGE LIGUE - 2015-2016 [lire la news]
Voir tous les communiqués