• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Vendredi 15 mai 2015 tagFOOT

Ligue 1 - Nolan Roux : "On n'est pas en vacances"

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Huitième de Ligue 1 à deux journées de la fin, le LOSC aborde les deux dernières rencontres du championnat l’esprit léger. Nolan Roux (27 ans), l’attaquant lillois, assure que les Dogues veulent terminer en beauté à domicile lors de la réception de l’OM samedi (21h).

nolan-roux
  © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Nolan Roux, avez-vous digéré la dernière défaite du LOSC concédée à Toulouse (3-2) ?

On est déçu et même un peu frustré par cette défaite car il me semble qu’on avait le match en main et, au final, on pensait se diriger vers un tout autre résultat. Prendre deux buts en cinq minutes, honnêtement, on ne l’a pas vu venir. Mais tout comme après la défaite concédée contre le PSG (6-1), où on s’était relancé face à Lens, on a la chance de disputer un grand rendez-vous face à Marseille.

Justement, Lille n’a plus rien à jouer en cette fin de saison. Y a-t-il un risque de voir l'équipe lever le pied ?

Non, il reste deux matches, notamment celui de samedi contre l’OM, le dernier à domicile. Donc on n'est pas en vacances. Ce serait une grosse erreur de s'y croire car ce serait un danger de finir sur une mauvaise note. Les gens ont envie de voir l'équipe jouer, donc même si cela avait été un autre adversaire, on va jouer. On a à cœur de prendre du plaisir sur le terrain. Certains joueurs joueront peut être pour la dernière fois avec Lille…

Qu'en est-il pour vous justement ?

Dans ma tête, je serai là la saison prochaine. Il me restera encore un an de contrat.

Cela fait quatre années que vous défendez les couleurs lilloises, quelle analyse en faites-vous ?

Ici, j’ai vécu parfois des moments un peu difficiles mais le résultat, au final, est toujours plaisant. Lorsque j’étais à Brest, je jouais le maintien (rires). Et c’est dur. Depuis trois ans, on parvient à terminer dans la partie haute du classement et on est même allé accrocher la troisième place en 2014, donc c’est bien. Avec la qualité de notre groupe et de notre encadrement, on sait qu’il y a toujours les conditions pour bien finir.

D’un début très délicat à une fin de saison plutôt convaincante, Lille a traversé pas mal d’épreuves depuis le mois d’août…

Aujourd’hui, quand on est à Lille, on a conscience qu’on peut jouer toutes les places du classement. On l’a bien vu cette saison après notre belle réaction. En gagnant à Toulouse, on aurait même encore pu terminer à la sixième place. Même si cela n’a pas bien marché en début de saison, on a eu la chance de disputer la Ligue des champions (les tours préliminaires), on s’est dit qu’il fallait réagir et c’est ce qu’on a fait. Le côté positif de cette saison est qu’on a vécu un beau début d’année 2015. On a su rectifier le tir.

Vendredi 15 mai 2015 tagFOOT
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Olivier Miniconi : "Dans les temps de passage pour se maintenir" [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La dix-neuvième journée [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Comment parier sur Bordeaux-Marseille ? [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    CHALLENGE NOËL - LOTS PSG [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    PARIS CHALLENGE LIGUE - 2015-2016 [lire la news]
Voir tous les communiqués