• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Vendredi 17 juillet 2015 tagCYCLISME - TOUR DE FRANCE

Chris Froome et les autres

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

La cote de Christopher Froome sur le site PMU.fr s’est confirmée. Présenté comme le grand favori de cette édition 2015 depuis plusieurs semaines, il a consolidé son maillot jaune porté depuis Fougères en dominant tous ses rivaux dans la première étape pyrénéenne à La Pierre-Saint-Martin.

Certes, douze étapes seulement ont été disputées mais avec une avance de 3 minutes sur son suivant immédiat, l’Américain Tejay Van Garderen, avec une équipe solide capable de le soutenir chaque jour jusqu’aux arrivées, le Britannique est bien parti pour l’emporter une deuxième fois, deux ans après un premier sacre.
Le Colombien Nairo Quintana semble être celui capable de l’ennuyer le plus dans les Alpes qui seront abordées lundi. Les autres devraient lutter pour la troisième place. Enfin les Français vont peut-être lutter pour un Top 10 (Pierre Rolland, Warren Barguil) et plus sûrement pour une victoire d’étape (Tony Gallopin, Thibaut Pinot, Romain Bardet). Le rêve pour eux serait de le faire à l’Alpe d’Huez dans une semaine.

CHRISTOPHER FROOME
Auteur d’une première semaine parfaite, conclue par une gestion intelligente de ses adversaires dans Mûr-de-Bretagne et une deuxième place, pour 62 centièmes de seconde, dans le contre la montre par équipes, le leader du Team Sky a assommé ses adversaires en 6 kilomètres, les derniers de l’ascension de La Pierre-Saint-Martin, profitant aussi des défaillances de nombre d’entre eux. Froome sait pouvoir se reposer sur Richie Porte et plus encore sur Geraint Thomas, cinquième du classement général et ne présente pas, aujourd’hui, une faille que ses adversaires pourraient mettre à profit.

NAIRO QUINTANA
Deuxième de son premier Tour de France en 2013 derrière Chris Froome, maillot blanc du meilleur jeune en prime, le petit Colombien présente tous les mêmes symptômes à la sortie des Pyrénées. Il a été celui résistant le mieux à son adversaire dans La Pierre-Saint-Martin (pointé à 59 secondes), il a tenté de le déstabiliser dans le Plateau de Beille et possède l’équipe la plus homogène derrière le Team Sky. Il lui manque seulement les qualités qui ont fait de lui, depuis deux ans, l’attaquant le plus irrésistible en montagne. Les Alpes et ses trois arrivées au sommet seront pour lui un terrain de jeu formidable mais y sera-t-il plus fort que Froome ?

ALBERTO CONTADOR
Cote PMU : 30,0
C’est la semaine de tous les dangers qui se profile pour le vainqueur du dernier Tour d’Italie. L’Espagnol prétend avoir passé l’une des journées les plus terribles de sa carrière dans la première étape pyrénéenne et cela s’est vu. Distancé à plus de sept kilomètres du sommet, il sait ne plus avoir les cartes en main pour réussir le double Giro-Tour que plus personne n’a signé depuis Marco Pantani. Lui qui n’a pas gagné le Tour depuis 2009 sait pouvoir atteindre le podium cette année encore. Une victoire d’étape lui ferait un bien fou. Surtout s’il la décroche à l’Alpe d’Huez !

TEJAY VAN GARDEREN
Cote PMU : 60,0
Deuxième du classement général après la victoire de BMC dans le contre la montre par équipes, le rouleur américain déjà deuxième du Critérium du Dauphiné n’a jamais été dans une telle condition physique et gère les étapes de montagne parfaitement. Il est vrai qu’il n’a pas encore eu à répondre à des attaques incessantes, à des ruptures de rythme qu’il n’apprécie pas. Les étapes à venir sont pour lui les plus dangereuses et s’il se sait soutenu par de très bons équipiers, il espère que ses rivaux n’y seront pas plus vaillants que dans les Pyrénées. Un podium à Paris est tout à fait possible.

THIBAUT PINOT
Cote PMU : 250,0
Les Français ont beaucoup déchanté au cours de la deuxième semaine, Thibaut Pinot, comme Romain Bardet et Jean-Christophe Péraud, soit les héros de l’an dernier, ont sombré. Pour eux, et dans l’étape du Plateau de Beille ils ont retrouvé de bonnes jambes, le seul objectif est de gagner une étape. En profitant de circonstances favorables puisque très peu de coureurs ont envie de s’échapper en montagne avec Thibaut Pinot par exemple. De tous les Français, Pierre Rolland semble le seul capable de décrocher un Top 10 et Warren Barguil, dans son premier Tour, est capable de faire l’exploit comme Alexis Vuillermoz samedi dernier en montagne.
Vendredi 17 juillet 2015 tagCYCLISME - TOUR DE FRANCE
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
  • juil. 2015
    Newsletter PMU Sport n°257 - L’Union Jack flotte sur les ambitions françaises [Lire la Newsletter]
Sur le même sujet
  • Vendredi 17 juillet 2015
    L’Union Jack flotte sur les ambitions françaises [lire la news]
  • Vendredi 10 juillet 2015
    Les deux magnifiques et deux jokers [lire la news]
  • Jeudi 2 juillet 2015
    Les quatre magnifiques et un joker [lire la news]
  • Dimanche 27 juillet 2014
    Le Maillot Vert, un combat d’avenir [lire la news]
  • Dimanche 27 juillet 2014
    Le palmarès du maillot vert [lire la news]
Voir tous les communiqués