• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Jeudi 3 septembre 2015 tagFOOT

Anthony Martial : "Je suis pressé de montrer ma valeur"

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Pour sa première convocation en équipe de France, Anthony Martial (19 ans) a connu une semaine très agitée, un aller-retour express à Manchester pour y signer un contrat de quatre les Red Devils. Malgré un transfert à 80 M€ (bonus compris), qui fait de lui le joueur français le plus cher de l’histoire, le jeune attaquant des Bleus tente de garder les pieds sur terre.

anthony-martial
  © FRANCK FIFE / AFP

Retour sur un transfert qui dépasse l’entendement

«C’était déjà un rêve pour moi d’être avec les Bleus. Après je suis vite allé à Manchester pour passer la visite médicale. C’est le football, il y a des moments assez durs à gérer, mais on est des professionnels et il faut savoir le faire. Ma famille est très contente de ce qui m'arrive, même si elle a eu un peur, vu le montant du transfert. Moi, je suis resté dans ma bulle, très concentré. Je vis bien ce qui m’arrive. C’est une grande expérience pour moi. Je suis content d’aller dans un aussi grand club que Manchester United et j’espère que tout va bien se passer.» 

Un nouveau statut à gérer

«Je suis parti à Manchester United pour le côté sportif Je ne sais pas si je vaux 80 M€. C’est fou pour un joueur de mon âge, mais c’est le marché. Ce montant a été négocié entre les deux clubs, je n’y suis pour rien. Mes équipiers en équipe de France ne m’en ont pas parlé. C’est à moi de montrer ce que je sais faire. J’essaie de faire abstraction de tout cela, je ne ressens pas de pression particulière. »

 L’appel de la Premier League

 «Ça va me changer de Monaco. En Angleterre, il y a beaucoup de supporters qui vivent vraiment pour le foot. Ce sera à moi de m’adapter. Depuis mon plus jeune âge, on m’a toujours dit que j’avais les caractéristiques pour jouer en Premier League. Je suis pressé d’y évoluer et d’y montrer ma valeur. C‘est normal que Wayne Rooney ne me connaisse pas. Je n’ai pas beaucoup joué en Ligue 1 et pas encore en Bleu. Je suis très content de rejoindre un très grand joueur comme lui, qui me fera progresser. »

Une ambition internationale

« En quittant Monaco, Je ne pense pas avoir pris un risque en vue d’une participation à l’Euro-2016. J’aurai une visibilité plus importante à Manchester United. Si je joue comme je sais le faire, je ne vois aucune raison pour que ça se passe mal. C’est vrai qu’il y a beaucoup de jeunes qui sont partis dans des grands clubs. Certains ont réussi, d’autres moins. C’est un grand défi, mais je pense que je suis prêt.»

Jeudi 3 septembre 2015 tagFOOT
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Olivier Miniconi : "Dans les temps de passage pour se maintenir" [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La dix-neuvième journée [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Comment parier sur Bordeaux-Marseille ? [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    CHALLENGE NOËL - LOTS PSG [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    PARIS CHALLENGE LIGUE - 2015-2016 [lire la news]
Voir tous les communiqués