• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Jeudi 24 septembre 2015 tagRUGBY

Coupe du Monde - Un seule affiche : le derby !

  • PARTAGEZ SUR

Il y a certes de belles rencontres de coupe du monde de rugby programmées en cette fin de semaine mais de Londres à Cardiff, peu importe si les Springboks vont relever la tête contre les Samoa, peu importe le nombre de points que vont passer Ecossais et Irlandais, respectivement contre Américains et Roumains, il n’est qu’un match qui vaille, qui alimente les conversations dans les pubs et dans les bureaux de la City :  un décisif Angleterre – Pays de Galles.

owen-farel
  © DAVID ROGERS / GETTY IMAGES EUROPE / GETTY IMAGES/AFP

Malheur au vaincu !

Dans ce qui s’appelle le groupe de la mort dont l’Australie semble favorite en dépit d’un début de compétition peu engageant, ce match fait figure de couperet. L’une de ces deux équipes ne devrait, sauf exploit mémorable face aux Wallabies en guise de rachat, ne pas atteindre la phase finale de la Coupe du Monde.

Certes l’Angleterre garde la préférence des suffrages mais les doutes nés d’une victoire sans relief contre les Fidji (35-11) ont un peu assombri les travées de Twickenham. A domicile, elle sera favorite samedi mais le changement d’ouvreur en dit long sur son état d’esprit.

Le 10 de Bath, George Ford, peu convaincant depuis plusieurs matchs cède en effet sa place à son concurrent, Owen Farrel. Face aux Gallois, deux autres changements sont à noter, le centre Sam Burgess remplace Jonathan Joseph blessé, tout comme Ben Morgan remplacé par Billy Vunipola.

Le voisin gallois a eu le plaisir de passer 50 points aux Uruguayens mais il avance dans ce match avec des inquiétudes, affaibli par une série de blessures en ce début de Coupe du monde. L'entraîneur adjoint Row Howley sait que son équipe devra être à 100% contre son vieil ennemi.

"Liam Williams et Alun Wyn Jones se sont entraînés pleinement ce mardi et sont prêts pour le match contre l'Angleterre, dit-il. Nos deux piliers Paul James et Samson Lee sont, eux, incertains et nous devons encore attendre pour nous prononcer." 

Jeudi 24 septembre 2015 tagRUGBY
  • PARTAGEZ SUR
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La 3e journée - Champions Cup [lire la news]
  • Jeudi 10 décembre 2015
    Dimitri Szarzewski : "Quelque chose de grand va se passer avec le Racing 92" [lire la news]
  • Jeudi 10 décembre 2015
    Champion's Cup - Laurent Travers : "Dan Carter peut nous rendre meilleurs" [lire la news]
  • Vendredi 20 novembre 2015
    Coupe des Champions - Baptiste Serin : "L'UBB a su se créer une notoriété à Bordeaux" [lire la news]
  • Jeudi 22 octobre 2015
    Avec nous, la routine n’est pas de mise [lire la news]
Voir tous les communiqués