• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Jeudi 8 octobre 2015 tagFOOT

Equipe de France - Lassana Diarra : "Je suis un écorché vif" 

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

De  retour en équipe de France après cinq ans d’absence, le milieu de terrain de l’OM (30 ans) a soldé les malentendus du passé pour se tourner vers l’avenir.

diara-equipe-france
  © GERARD JULIEN / AFP

LA MACHINE A REMONTER LE TEMPS

«Je suis extrêmement content de retrouver les Bleus. L’environnement a beaucoup évolué depuis cinq ans. Mais, je connais la plupart des joueurs. J’ai connu l’équipe de France après le Mondial 2006. L’Euro 2008 ne s’était pas passé comme on le souhaitait et j’ai loupé le Mondial 2010 sur maladie.  Je suis aussi très motivé par ce retour. Il faut savoir saisir sa chance. Si je peux apporter quelque chose au groupe ce sera bien.»

 

EFFACER LES INCOMPREHENSIONS

«Beaucoup de chose se sont passées depuis que j’ai annoncé ma retraite internationale en 2013. J’ai mauvais caractère. Je suis un écorché vif. Il y a des choses que l’on dit sous le coup de l’incompréhension ou de la frustration. J’ai eu une discussion avec le sélectionneur. Je lui ai dit que j’avais envie de revenir en équipe de France. Visiblement, je l’ai convaincu. J’assume le passé. Cela fait partie de mon histoire mais mon énergie est focalisée sur le futur. J’ai eu une image un peu brouillée mais j’ai acheté depuis un décodeur. On va tous mieux s’entendre. Je suis un peu plus mâture, plus âgé. Je suis toujours ouvert pour parler. Je remercie Didier Deschamps de m’avoir rappelé

 

AU SERVICE DU COLLECTIF

«Je ne suis pas dans le calcul. Il n’y a aucun statut à réclamer. Ce groupe se connaît depuis trois ans. Je prends un train en marche. A moi de m’y adapter, d’y trouver mes repères et de m’appliquer. Si l’entraîneur décide de faire appel à moi, j’aurais simplement le devoir de répondre présent. A moi de continuer d’aller de l’avant, de montrer que je suis compétiteur et que je suis là pour aider l’équipe de France à atteindre ses objectifs. J’ai toujours été supporteur de l’équipe de France. J’ai continué à regarder ses matchs. J’ai toujours eu des amis chez les Bleus.»

Jeudi 8 octobre 2015 tagFOOT
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Olivier Miniconi : "Dans les temps de passage pour se maintenir" [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La dix-neuvième journée [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Comment parier sur Bordeaux-Marseille ? [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    CHALLENGE NOËL - LOTS PSG [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    PARIS CHALLENGE LIGUE - 2015-2016 [lire la news]
Voir tous les communiqués