• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Jeudi 12 novembre 2015 tagFOOT

Equipe de France - Deux affiches de gala pour finir l’année

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • facebook

L’équipe de France reçoit l’Allemagne, vendredi au Stade de France, avant de défier l’Angleterre à Wembley, le mardi suivant.

training-equipe-france-foot-nov-15
  © FRANCK FIFE / AFP

Alors que les Bleus s’apprêtent à passer un important galop d’essai en vue de l’Euro en défiant coup sur coup l’Allemagne et l’Angleterre, Didier Deschamps a dû composer avec l'actualité pour construire son équipe et placer l’objectif sportif du moment au-dessus de toute autre contingence. 

«La journée d'aujourd'hui se passe comme elle a l'habitude de se passer. Les joueurs sont arrivés avec le sourire, contents d'être là et conscients de la qualité de nos deux adversaires. Je leur ai parlé comme je le fais à chaque fois», a indiqué le sélectionneur en soulignant la motivation du groupe avant d’affronter les champions du monde allemands.

Didier Deschamps a ainsi concentré son discours sur son groupe et sa volonté de travailler pour préparer ces deux rencontres de prestiges et confirmer un début de saison riche de promesses sportives.

Après avoir connu un début d’année 2015 délicate (3 défaites en 4 rencontres), le sélectionneur a en effet parfaitement redressé la barre depuis le mois de septembre avec 4 succès consécutifs. Une série qui lui a permis de procéder à une revue qui pourraient dégager de vraies solutions d'avenir.

Après Anthony Martial en septembre, Kingsley Coman connait ainsi sa première convocation chez les Bleus.  A 19 ans, l’ailier formé au PSG, qui s’est imposé au Bayern Munich après un passage à la Juventus Turin, pense ainsi avoir une belle carte à jouer en vue de l’Euro. «Je viens avec l’envie de tout casser», a-t-il lancé en guise de présentation. 

Les retours en sélection après trois et un ans d’absence d’Hatem Ben Arfa et d’André-Pierre Gignac témoignent de la volonté du sélectionneur de superviser en situation un groupe élargi de joueurs afin de  trouver des solutions de repli crédibles en vue de l'Euro.

Pour Coman, Ben Arfa et Gignac, affronter l’Allemagne puis l’Angleterre constitue ainsi une occasion inespérée de montrer au sélectionneur qu’ils ont bien l’étoffe pour porter les Bleus à l’Euro. Une perspective qui constitue une belle motivation en soi. « Quand tu fais 10.000 kilomètres pour venir en sélection, tu penses seulement au sportif», a ainsi souligné André-Pierre Gignac.

Un discours collant parfaitement avec le pragmatisme de Didier Deschamps, qui espère qu’un succès des Bleus contre l’Allemagne remettra le sportif au centre des préoccupations. 

«On aura des indications après ce premier match, dit le sélectionneur. Je vais tout faire pour que cela se passe du mieux possible mais l'heure de vérité, ce sera l'Euro. L'Allemagne a été sacrée championne du monde et elle l'a mérité. C'était la meilleure nation. Depuis, elle a eu une phase de qualifications plus compliquée, des joueurs importants ont arrêté, il y a eu des jeunes à intégrer. On va avoir une idée vendredi mais nous sommes toujours dans une optique de progression par rapport à notre objectif du mois de juin ».

Jeudi 12 novembre 2015 tagFOOT
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • facebook
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Olivier Miniconi : "Dans les temps de passage pour se maintenir" [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La dix-neuvième journée [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Comment parier sur Bordeaux-Marseille ? [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    CHALLENGE NOËL - LOTS PSG [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    PARIS CHALLENGE LIGUE - 2015-2016 [lire la news]
Voir tous les communiqués