• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Jeudi 10 décembre 2015 tagRUGBY

Dimitri Szarzewski : "Quelque chose de grand va se passer avec le Racing 92"

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

À 32 ans, Dimitri Szarzewski a décidé de mettre un terme à sa carrière en équipe de France. Il l'a annoncé en marge du match de Champions Cup du Racing 92 face à Northampton (samedi, 16h15).

Szarzewski
  © MIGUEL MEDINA / AFP

UNE DECISION REFLECHIE

"La décision trottait dans ma tête depuis un petit moment déjà et je l'ai annoncée au staff du Racing 92 comme de l'équipe de France. J'y ai beaucoup réfléchi et j'avais notamment besoin de consacrer davantage de temps à ma famille et à mon club. Forcément, cela a été un honneur et une fierté pour moi de porter les couleurs de mon pays à 83 reprises. J'ai beaucoup entendu parler de Guy Novès, de ses discours, et j'aurais bien aimé le connaître mais j'arrivais à la fin d'un cycle. Un nouveau commence pour le XV de France et son futur s'écrit sans moi. Il y a une nouvelle génération de joueurs qui arrive et il va lui falloir préparer la coupe du monde 2019. Cette préparation commence dès 2016 avec le prochain Tournoi des 6 nations et c'est important de disposer des joueurs qui pourront aller au bout de ce cycle."

UN JOLI PALMARES

"Je ne garde que des bons souvenirs, c'est tellement de chance que de pouvoir porter ce maillot bleu ! Bien sûr je retiens ma première sélection, ma première titularisation, les coupes du monde (2007, 2011 et 2015), les Tournois (vainqueur en 2006 et 2007, Grand Chelem en 2010). Je suis ému mais je m'y étais préparé, même avant la coupe du monde en Angleterre. Je savais arriver à la fin de quelque chose."

DE NOUVEAUX OBJECTIFS

"J'aurais aimé que mes derniers instants en Bleu s’achèvent autrement. Je termine sur une défaite historique face à la Nouvelle-Zélande mais aussi sur une coupe du monde. Je n'ai aucun regret ! Je l'avais annoncé à certains joueurs après le match mais je me suis laissé le temps de bien analyser la situation. Je sentais que ce groupe avait besoin de construire autre chose et c'est pour cela que cela n'a pas été difficile de l'annoncer au staff. Ce n'est pas un soulagement pour moi mais cela va me permettre d'être plus disponible. J'ai eu la chance d'être capitaine du XV de France à deux reprises et c'était un immense honneur pour ma famille et pour moi de vivre ces moments. Mon plus beau souvenir ? Le quart de finale face aux All Blacks au Millennium en 2007 ! J'ai réalisé beaucoup de sacrifices dans ma carrière, j'ai deux enfants et j'ai senti qu'ils avaient un peu plus besoin de moi à la maison. Je leur ai expliqué tout de suite la situation. Maintenant, je suis sûr que quelque chose de grand va se passer avec le Racing 92."

Jeudi 10 décembre 2015 tagRUGBY
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La 3e journée - Champions Cup [lire la news]
  • Jeudi 10 décembre 2015
    Champion's Cup - Laurent Travers : "Dan Carter peut nous rendre meilleurs" [lire la news]
  • Vendredi 20 novembre 2015
    Coupe des Champions - Baptiste Serin : "L'UBB a su se créer une notoriété à Bordeaux" [lire la news]
  • Jeudi 22 octobre 2015
    Avec nous, la routine n’est pas de mise [lire la news]
  • Jeudi 15 octobre 2015
    "Avec les Français, tout est possible…" [lire la news]
Voir tous les communiqués