• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Vendredi 11 juillet 2014 tagFOOT

Les Bleus sur de bons rails avant l’Euro 2016

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Grâce à un parcours prometteur lors du Mondial brésilien, l’équipe de France a renoué son public. Didier Deschamps peut s’appuyer sur un socle solide pour préparer l’Euro à domicile dans deux ans.

Equipe-france-foot-bresil-14
  © EVARISTO SA / AFP

En tombant en quart de finale face à l’Allemagne (1-0), l’équipe de France a atteint l’objectif sportif fixé par la Fédération (FFF). Quatre ans après le fiasco  de Knysna, les Bleus ont profité du Mondial au Brésil pour tisser à nouveau une relation d’affection avec le public français. 

Les dérives du passé et le sentiment de désamour qui a pourrit la vie de la sélection depuis l’Euro 2008 raté ont été remplacés par une attitude conquérante de la part des joueurs et une adhésion de la part des supporteurs français. «Il y a quelques mois, on n’aurait jamais pensé que l’équipe de France ferait un tel parcours. On a réussi à reconquérir les Français », s’est félicité Mathieu Valbuena mettant en exergue la dynamique héritée du barrage victorieux contre l’Ukraine.

Un changement d’état d’esprit confirmé par les résultats obtenus lors du Mondial. Un grand pas en avant en vue de jours encore meilleurs. Tout l’enjeu pour Didier Deschamps est désormais de faire fructifier cette base de travail pour ramener la France sur le toit de l’Europe dans deux ans. L’abattement des joueurs français après leur élimination face à l’Allemagne, sans pourtant en avoir à rougir, témoigne d’une ambition retrouvée. En tant qu’équipe, les Bleus ont réalisé d’énormes progrès au Brésil, tant d’un point de vue collectif que moral. 

Il lui a juste manqué un peu plus d’assise technique et d’expérience des grands rendez-vous pour aller plus loin. Avec un groupe relativement jeune (26 ans et demi de moyenne d’âge), le sélectionneur doit s’appuyer sur les émotions positives procurées par la Coupe du monde pour pousser plus avant la restauration du statut d’une équipe qui a réintégré le Top 8 mondial. 

Ce bilan plus qu’honorable valide la méthode imposée par Didier Deschamps. En effectuant des choix sans concession –notamment celui de se priver de Samir Nasri- le sélectionneur a su fixer une ligne directrice claire à laquelle les joueurs ont adhéré.

 «On a joué avec le cœur. L’âme de l’équipe est là. A nous de la maintenir », explique Mamadou Sakho pour souligner le sentiment unité qui a animé les Bleus pendant un mois. «Cela fait huit ans que la France n'avait pas suscité un tel engouement. Ce Mondial a permis de créer un bon état d'esprit,  Cela a été une très belle expérience humaine», poursuit Hugo Lloris, le regard tourné vers l’Euro 2016. L’équipe peut envisager y briller dans deux ans si la jeune garde lancée par Deschamps dans le grand bain (Pogba, Griezmann et Varane) continue sa progression avec la même envie de se mettre au service du groupe.

Le sélectionneur, qui devrait rappeler le même groupe de joueurs pour affronter l’Espagne le 4 septembre en match amical,  a désormais deux ans de matchs semi-amicaux – l’équipe de France est reversée dans une poule qualificative pour l’Euro (avec Portugal, Danemark, Serbie, Albanie, Arménie) sans que ses résultats ne soient pas pris en compte- pour faire gagner en expérience un groupe qui ne devrait pas beaucoup évoluer dans sa composition. 

24 mois à mettre à profit pour affermir la force collective naissante des Bleus et permettre à ses nouveaux talents de s’affirmer comme de très grands joueurs.

Vendredi 11 juillet 2014 tagFOOT
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Olivier Miniconi : "Dans les temps de passage pour se maintenir" [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La dix-neuvième journée [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Comment parier sur Bordeaux-Marseille ? [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    CHALLENGE NOËL - LOTS PSG [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    PARIS CHALLENGE LIGUE - 2015-2016 [lire la news]
Voir tous les communiqués