• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Vendredi 18 juillet 2014 tagCYCLISME - TOUR DE FRANCE

Peter Sagan : « J’ai l’intention de m’amuser »

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Dans quel état d’esprit êtes-vous après une nouvelle deuxième place à Saint-Etienne ?

Je suis ok. Beaucoup de coureurs seraient contents de terminer quatre ou cinq fois deuxième sur le Tour de France, mais moi, pas vraiment. Je préfère de loin de gagner mais il y a des explications à ces échecs.

Lesquelles ?

Déjà, sur certaines étapes, il y a des sprinters plus rapides que moi sur le plat. Ensuite, il y a des sprinters qui se présentent plus frais que moi sur les lignes d’arrivées car eux, ils se reposent dans certaines étapes alors que moi, je vais toujours de l’avant et j’accumule plus de fatigue. C’est ce qui a pu faire la différence avec Alexander Kristoff à Saint-Etienne. J’ai bien vu dans les côtes qui précédaient qu’il avait un très bon coup de pédale. Il mérite sa victoire. Il était le plus fort dans le sprint.

D’autres explications ?

Je suis un peu malade aussi, mais au matin de cette douzième étape, j’étais content de constater que ma toux diminuait. C’est pour cela que je croyais en mes capacités de l’emporter. Et j’y croyais d’autant plus en course que Giant-Shimano a fait l’essentiel du travail durant l’étape et mon équipe Cannondale a pris les choses en main dans le final. Jusqu’à trois kilomètres de l’arrivée, tout allait bien.

Quelles sont vos perspectives d’ici Paris, compte tenu de la large avance que vous avez au classement par points PMU ?

Avec l’équipe, on a identifié trois étapes qui devraient arriver au sprint. Je ne perds pas l’espoir d’en gagner une mais comme je l’ai dit depuis le départ, ma priorité est le maillot vert. C’est pour ça que je ne fais pas un drame des victoires d’étapes manquées. J’ai bien l’intention de m’amuser encore d’ici la fin du Tour.

Vendredi 18 juillet 2014 tagCYCLISME - TOUR DE FRANCE
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 17 juillet 2015
    L’Union Jack flotte sur les ambitions françaises [lire la news]
  • Vendredi 17 juillet 2015
    Chris Froome et les autres [lire la news]
  • Vendredi 10 juillet 2015
    Les deux magnifiques et deux jokers [lire la news]
  • Jeudi 2 juillet 2015
    Les quatre magnifiques et un joker [lire la news]
  • Dimanche 27 juillet 2014
    Le Maillot Vert, un combat d’avenir [lire la news]
Voir tous les communiqués