• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Vendredi 18 juillet 2014 tagCYCLISME - TOUR DE FRANCE

Alexander Kristoff : « Il était temps de gagner ! »

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha) accomplit, à 27 ans, une sacrée saison. Vainqueur de Milan-San Remo en mars, il s’est imposé jeudi dans la douzième étape du Tour de France, prenant le relais de ses compatriotes Thor Hushovd et Edvald Boasson Hagen qui ont souvent brillé dans le Tour de France ces dernières années.

Alexander-Kristoff
  © MANUEL BLONDEAU / AOP PRESS / DPPI MEDIA

C’est évident, à Nîmes dimanche et le dernier jour sur les Champs-Elysées, il faudra compter sur lui.

« J’avais fini deuxième à Lille et à Reims en début de Tour, rappelle-t-il, et 

j’avais fini deuxième aussi en 2013, il était temps de gagner. Nous n’avons pas comme d’autres équipes beaucoup de coureurs pour m’aider mais Luca Paolini et Alexandre Porsev ont fait un grand travail. Pour mon équipe Katusha, avec une victoire et le maillot à pois, le Tour est une réussite. 

Milan San Remo reste ma victoire la plus importante. J’ai toujours rêvé de gagner une étape du Tour et c’est donc la deuxième plus grande victoire de ma carrière. Mes équipiers étaient très heureux après l’arrivée. C’est un vrai succès pour eux-aussi.

Je savais ce matin que c’était possible. Hier je me suis reposé en prévision de cette douzième étape. Jeudi, j’étais bien dans les côtes mais nerveux avant l’arrivée. J’avais peur d’être enfermé et j’ai perdu mes équipiers mais j’avais les jambes pour l’emporter. J’ai pris la roue de Trentin. J’ai commencé mon sprint où je voulais le faire. Tout s’est déroulé parfaitement. Dans le Tour, il faut savoir saisir sa chance !

J’espère que toute la Norvège a célébré ma victoire. C’est marrant d’apprendre que des gens ont pleuré, moi je n’ai pas pleuré. Je sais être soutenu dans mon pays, par mes amis, par ma famille. Et je sais ce que c’est d’être en Norvège pour regarder le Tour. Ça m’est souvent arrivé et c’est vraiment incroyable pour moi de gagner une étape. Le Tour est la course la plus connue en Norvège. »

Vendredi 18 juillet 2014 tagCYCLISME - TOUR DE FRANCE
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 17 juillet 2015
    L’Union Jack flotte sur les ambitions françaises [lire la news]
  • Vendredi 17 juillet 2015
    Chris Froome et les autres [lire la news]
  • Vendredi 10 juillet 2015
    Les deux magnifiques et deux jokers [lire la news]
  • Jeudi 2 juillet 2015
    Les quatre magnifiques et un joker [lire la news]
  • Dimanche 27 juillet 2014
    Le Maillot Vert, un combat d’avenir [lire la news]
Voir tous les communiqués