• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Vendredi 29 août 2014 tagRUGBY - TOP 14

Jérôme Fillol : «Le Top 6 est l’objectif annoncé du club»

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

A 36 ans, Jérôme Fillol aborde une nouvelle saison sous le maillot du Stade Français avec l’ambition de retrouver les phases finales qui fuient le club parisien depuis 2009. Avec deux victoires en deux matches, c’est en position de force que les stadistes se déplacent à 

Oyonnax (samedi, 18h30) pour le compte de la 3e journée du Top 14.

Le début de saison du Stade Français

«Les maître mots pour la saison qui a commencé sont confiance et ambition. On vient de signer deux victoires sur les deux premiers matches (22-25 contre Castres, 23-20 face à Lyon), c’est forcément une bonne chose de débuter ainsi, mais on sait que la compétition ne fait que commencer. Il y a eu des points positifs sur les deux rencontres, mais également des points à améliorer, à peaufiner. On a connu des passages à vide sur les deux matches alors il reste toujours beaucoup de travail à réaliser. Ce qui est positif, c’est qu’on se rend compte que même après une préparation durant laquelle on n’a pas réalisé de grosses performances, on arrive à se mobiliser avec le championnat. On a un effectif avec pas mal de jeunes, qui ont envie de se montrer. Ils ont l’occasion de s’exprimer et font preuve de beaucoup d’envie. C’est une attitude à garder.»

Un nouveau départ

«C’est vrai que la saison dernière, on a fini un peu essoufflé. On a terminé avec beaucoup de frustration parce qu’on avait fait la course parmi les six meilleures équipes durant tout l’exercice, et on se retrouve éjecté du Top 6 à la fin. Mais on ne veut pas parler de la saison dernière. Il y a eu des difficultés durant la période du Tournoi des six nations puisque plusieurs internationaux y étaient mobilisés. Mais très honnêtement, si on veut vivre une autre aventure, il faut oublier la saison dernière. Le Top 6 est l’objectif annoncé du club cette saison. On veut en faire partie, on va tout faire pour ne pas reproduire la même issue qu’en mai dernier et aller plus loin. Pour l’instant c’est un bon début. Pourvu que ça dure.»

Le déplacement à Oyonnax

«Nous avons manqué de rigueur et d’application sur la durée du match contre Lyon et ce sont des erreurs à ne plus commettre car on veut installer un jeu propre, basé sur la conquête de balle, le lancer à partir des mêlées et des touches. On a eu un peu plus de mal avec ça et on l’a travaillé pour aller à Oyonnax. De leur côté, ils ont deux défaites à l’extérieur sur ce début de saison, c’est leur premier match à domicile… Il va falloir aller au combat car ça va piquer ! C’est le premier gros test de la saison.»

Comment exister en Top 14 ?

«Il est de plus en plus difficile de performer dans le Top 14 car le niveau général est en train de s’homogénéiser. La saison dernière, on a bien vu que des clubs comme Perpignan et Biarritz pouvaient descendre en Pro D2, cela doit servir de leçon à tous. Biarritz est l’exemple même du club qui a connu des heures de gloire et qui n’a pas su anticiper l’arrivée de gros investisseurs dans ce sport. Maintenant, je crois que c’est le lot de beaucoup de club, au cours de leur histoire, de passer d’un échelon à l’autre. Il faut savoir reconstruire.»

L’après-carrière

«Je souhaite avant tout continuer de prendre du plaisir sur le terrain, aux entraînements et profiter des derniers instants de haut niveau. J’ai envie de partager cette aventure avec tous les coéquipiers. Bien sûr, je souhaite toujours être compétitif pour le club et pourquoi ne pas finir en beauté ici, au Stade Français ? Pour la suite, j’ai ouvert un restaurant sur Paris depuis six ans et je pense me diriger vers cette activité. Je n’ai pas encore réfléchi à l’éventualité d’une expérience dans un staff technique mais si on me propose un poste en équipe de France, je prends ! (Rires) Plus sérieusement, je suis actuellement sur Paris mais il n’est pas impossible que je me rapproche du sud-ouest (il est originaire d’Agen)

Vendredi 29 août 2014 tagRUGBY - TOP 14
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 4 décembre 2015
    Julien Pierre : "Quand on prend 50 points..." [lire la news]
  • Jeudi 26 novembre 2015
    Fabrice Landreau : "On n'est pas content de notre rendement" [lire la news]
  • Jeudi 5 novembre 2015
    Olivier Azam : "Préserver l'identité d'Oyonnax" [lire la news]
  • Jeudi 29 octobre 2015
    Marc Andreu : "Ajouter des titres aux performances" [lire la news]
  • Jeudi 22 octobre 2015
    Benjamin Fall : "Le jeu de Montpellier est devenu pragmatique" [lire la news]
Voir tous les communiqués