• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Vendredi 21 novembre 2014 tagTENNIS

Gaël Monfils : l'interview !

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Gaël Monfils, numéro deux français, va disputer sa deuxième finale de coupe Davis. En 2010, à Belgrade, il avait remis les deux pays à égalité en dominant le Serbe Janko Tipsarevic avant de tomber face à Novak Djokovic. Aujourd'hui, en deuxième match, il s’attaquera à Roger Federer. Sacré défi !

Photo-Monfils.jpg

Comment vous sentez-vous Gaël?

Je suis nerveux, je suis stressé. Ce n’est pas facile, c’est beaucoup de pression qu’on peut se mettre soi-même. On a envie de bien faire donc il y a forcément pas mal de nervosité. Mais je suis super excité parce que je sens que ça va être quelque chose d’incroyable et forcément inoubliable. Il y a une grosse part de fun et d’excitation.

Il y avait un doute sur la présence de Roger Federer…

Moi, je n’avais pas forcément d’incertitudes. On a tous des pépins physiques. S’il décide de rentrer sur le terrain, c’est qu’il est à 100% pour me battre. Lui seul sait où il en est. Il a déjà gagné pas mal de gros matches avec ce mal de dos et moi j’ai déjà perdu contre des mecs handicapés. A moi s’oublier ça !

Marc Rosset dit que vous avez le jeu le plus chiant pour Federer…

S’il dit que je suis le plus chiant... Forcément, si je suis amené à bien jouer et que « Rodge » est diminué, je vais l’emmener dans une filière longue. Ça va le faire plus travailler que mes potes. Sur la terre battue, c’est plus dur.

Vous ne l’avez jamais battu sur terre battue, pourquoi ?

Tout simplement, et il ne faut pas avoir peur de le dire, parce qu’il est plus fort que moi. On a l’impression qu’il joue moins bien sur terre. Mais bien quand même comparé à Rafa ou Novak. Il a fait cinq finales à Roland, il y a gagné un titre. Il a gagné des Masters 1000. C’est toujours mieux que moi. Mais je suis motivé à bloc. C’est la beauté du sport.

Vendredi 21 novembre 2014 tagTENNIS
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Jeudi 12 novembre 2015
    Masters de Londres - Wawrinka : "J’essaie de me faufiler…" [lire la news]
  • Jeudi 5 novembre 2015
    Jouer en confiance [lire la news]
  • Jeudi 5 novembre 2015
    Open de Bercy - Nadal : " J’étais bloqué mentalement " [lire la news]
  • Jeudi 29 octobre 2015
    Bercy… beaucoup d’enjeux [lire la news]
  • Jeudi 3 septembre 2015
    US Open - Paire : "Je suis sur une bonne dynamique" [lire la news]
Voir tous les communiqués