• Bienvenue dans la Press Room du PMU. De nos communiqués à notre fil Twitter en passant par les dossiers de presse, Observatoire des Loisirs ou la newsletter PMU Sport, cette nouvelle « salle de presse virtuelle » rassemble tous les éléments et informations utiles pour suivre au quotidien l’actualité du PMU, univers par univers.
Jeudi 22 janvier 2015 tagFOOT

Ligue 1 - Eric Bauthéac : « Jouer contre Marseille, cela motive »

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Eric Bauthéac (27 ans) s’apprête à recevoir Marseille lors de la 22journée de Ligue 1 (vendredi, 20h30). Pour le milieu offensif niçois, originaire du sud de la France, ce derby est forcément spécial.

bautheac-nice
  © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

La dynamique niçoise

«On vient d’enchaîner deux victoires de rang donc on est content. C’est vrai que Bordeaux, c'était un gros morceau et on a su gagner (1-2, 21e journée). On a eu du mal à se lâcher en première mi-temps, avec une certaine peur d'aller de l'avant. Mais au fur et à mesure que le match avançait, on a senti qu'on pouvait faire un coup sur les contres et, au final, on a gagné le match. Il y a eu du spectacle et on s'est régalé sur le terrain. Il faut maintenant essayer de se libérer plus rapidement. A Bordeaux on a prouvé qu’on a des ressources puisque ce n’est pas la première fois qu’on parvient à renverser la vapeur. Cela prouve notre mental d'acier.»

«On organise souvent des petites réunions entre nous et on s’est dit cette semaine qu'il fallait qu'on se lâche. Ce n'est qu'une question de mental. Il faut tout donner dès les premières minutes du match. L’entraîneur nous parle aussi beaucoup et nous montre énormément de vidéos. Il a su trouver les mots justes pour qu’on engrange de la confiance.»

Son regard sur sa saison

Je monte en puissance et je reviens vraiment à mon meilleur niveau, je le ressens sur le terrain. J'ai fait une superbe préparation cet été, je me sentais vraiment bien mais je me suis malheureusement blessé au premier match (victoire 3-2 contre Toulouse). A mon poste, dans le couloir, tu cours énormément et si tu n'es pas au meilleur de ta forme physiquement, c'est vraiment compliqué. Maintenant, j'ai besoin de jouer tout un match pour être mieux physiquement et plus performant à celui d'après. Aujourd'hui, j'ai la chance de jouer et c'est à moi de prouver chaque week-end que je le mérite.»

Le derby face à Marseille

«Nos supporters vont répondre présent, comme d'habitude. Ce sera une fête face à une belle équipe de Marseille. Un vendredi soir, dans un stade bondé, il y a tout pour faire un beau match. Il n'y a pas de pression à avoir. Quand tu joues une grosse équipe, que ce soit l’OM ou Paris, tu es ''surmotivé''. Tu penses au match toute la semaine. Pour ma part, c'est toujours particulier de jouer contre Marseille car c'est l'équipe la plus proche de chez moi (Il est originaire du Gard)

«Les Girondins, c'était un gros morceau et on les a battus sur leur terrain. Marseille c'est un peu plus gros encore, même si l’équipe est un petit peu moins performante qu'en première partie de saison. C’est bien qu'ils aient gagné dimanche (2-1 face à Guingamp) car ils ne viendront pas chez nous avec le couteau entre les dents. Nous devrons faire un super match et essayer de prendre des points à domicile de toute façon.»

Les objectifs du club

«On est dixième. On ne va pas aujourd’hui prétendre à l’Europe. Il faut faire attention car le championnat, c'est la loi des séries. Tu gagnes deux, trois matches, tu montes. Et puis tu en perds trois de suite, et tu te retrouves en bas de tableau. Nice est encore en construction mais notre regard se porte naturellement vers le haut. Si on termine la saison entre la sixième et la huitième place, on pourra dire que c'était une très bonne saison.»

Le cas Hatem Ben Arfa

«On parle un peu de sa situation avec lui et il a l’air d’aller bien malgré tout. Cela ne doit pas être évident pour lui mais il ne le montre pas auprès du groupe. De notre côté, on a envie de récupérer un joueur de sa qualité. On voit bien son potentiel à l’entraînement, on ne le découvre pas mais ça nous donne envie de le voir évoluer avec nous. C’est tout de même un joueur de classe internationale.»

Jeudi 22 janvier 2015 tagFOOT
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
  • janv. 2015
    Newsletter PMU Sport n°230 - Pour Quevilly et Djokovic, c'est l'Amérique [Lire la Newsletter]
Sur le même sujet
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Olivier Miniconi : "Dans les temps de passage pour se maintenir" [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    La dix-neuvième journée [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    Comment parier sur Bordeaux-Marseille ? [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    CHALLENGE NOËL - LOTS PSG [lire la news]
  • Vendredi 18 décembre 2015
    PARIS CHALLENGE LIGUE - 2015-2016 [lire la news]
Voir tous les communiqués